SHIN GI TAÏ KEMPO - FRANCE

Le Shin Gi Tai Kempo est une évolution du Shin Gi Kempo. Cette évolution consiste en une restructuration complète et précise établie par le Sijo Daniel Hayen.

Son but principal fut de créer un style tout à fait logique qui serait utilisable par chacun quelque soit les caractéristiques de l'exécutant (âge, morphologie, sexe,...)

Dans ce système, on travaille sur les différentes lignes de force(hauteur, largeur et profondeur) de son adversaire.

On cherche notamment à le déséquilibrer physiquement et mentalement afin qu'il soit complètement déstabilisé et qu'il ne puisse plus faire de "contre-attaque". Ainsi, par alternances de coups de poing, de coups de pieds, de frappes, de clés, on peut le déséquilibrer et/ou le neutraliser.

Ce système de défense se caractérise certainement par toutes ces techniques exécutées avec une très grande rapidité et plus spécialement par une succession rapide entre les différents mouvements effectués.

Il reprend les trois éléments: Le Shin, le Gi et le Tai ou le mental, la technicité et le corps. 

Y a-t-il une différence entre Kempo et Kenpo?

Aucune en fait, la différence vient de la traduction du Kanji en anglais. Kanji sont les idéogrammes d'origine chinoise utilisés dans la langue japonaise. La plupart des kanji sont construits à partir d'un nombre limité d'éléments de base que l'on appelle clés qui sont combinés entre eux pour former un caractère. Ces clés sont au nombre de 214. Les règles du Kanji impliquent que lorsqu'un mot, écrit, se termine par un "n", celui-ci est prononcé "n" à l'exception suivante : lorsque le "n" est suivi d'un autre "caractère" Kanji (ou mot) commençant par un "p", les deux caractères "n" et "p" restent inchangés à l'écrit, mais le "n" se prononce "m". Ken-po suit cette règle. La traduction correcte du Kanji doit donc s'écrire Kenpo et se prononcer "Kempo". Seule la transcription de Kenpo peut s'écrire Kempo. Quoi qu'il en soit, les mots Kenpo et Kempo se prononce de la même façon et signifie "loi des poings". D'une façon générale, les formes traditionnelles du Kempo utilisent le mot "Kempo" alors que les formes contemporaines préfèrent "Kenpo".

拳 Ken = poing  法 po = méthode

 

Shin Gi Tai Kempo signifie l'association des trois éléments:

•           Shin: représente le ciel, l'air ou le mental.

•           Gi: représente le sol, la terre ou la connaissance technique.

•           Tai: représente le corps humain.

 Sh

Ainsi, l'élève du Shin Gi Tai Kempo doit étudier la combinaison de ces trois éléments parce que l'un ne travaille pas sans les autres. Par exemple, vous pouvez être mentalement fort sans accéder à la perfection parce que celle-ci nécessite aussi une bonne technique et corps sain.

Le Shin Gi Tai Kempo provient du Shin Gi Kempo.

Ce style provient de trois courants différents:

•           Pai Ga Noon chinois

•           Kosho Ryu Kempo

•           Nakaruma's Kempo

Le grand maître Soke Ceuliman combina ces trois styles pour créer le Shin Gi Kempo. Ce style combine autant les techniques rectilignes que les techniques circulaires. Soke Ceuliman, qui habitait en Belgique décida de retourner dans son pays car il était fort malade. Par ce retournement de situation et sous l'impulsion d'un certain nombre de haut gradés des Pays-Bas (Brugman), et d'Allemagne (Poestges, Turnau, Eckert, ...) Daniel Hayen créa la B.K.O (Belgian Kempo Organisation).

Normalement, vu hiérarchiquement, Sensei Ogy aurait dû prendre la succession mais il refusa car il estimait qu'il n'était pas apte à reprendre cette tâche ardue. Sensei Hayen, qui travaillait à ce moment beaucoup avec son Maître, fut alors désigné comme son successeur.

Ainsi, en Allemagne, il reçut des mains du Shihan Klaus Poestges (9ème Dan) le Densho de transmission, document officiel attestant l'accord de Maître Ceuliman d'avoir le Sensei Hayen comme successeur.

Shihan Hayen commença d'abord par restructurer le système, ce qui n'était pas encore fait à ce jour. En fait, tout se transmettait uniquement par voie orale. C'est pourquoi, il décida de tout retranscrire afin de permettre aux pratiquants d'avoir les même supports et les mêmes sources.

Ainsi, ce travail de longue haleine et cette nouvelle restructuration commença lentement à porter ces fruits...  et cette évolution commença à susciter l'intérêt des autres pays. et finit même par se faire connaître dans le monde entier.

De plus, par cette évolution, le style Shin Gi Kempo, style des deux éléments (ciel et terre ou mental et technicité), évolua vers le Shin Gi Tai Kempo, style des trois éléments; le troisième élément étant le corps.

Brièvement résumé, cela voudrait dire que tout est fortement lié (l'un ne va pas sans l'autre!)...

Et donc, on pourrait par exemple, être mentalement fort sans pour autant posséder la technicité et un corps sain pour atteindre la perfection.

Signification

Le Kempo est une combinaison d'anciennes techniques de combat et de principes scientifiques modernes. Le Kempo est un flux continu de mouvements, une force qui peut immobiliser n'importe quel adversaire. Chaque mouvement anticipe la prochaine réaction de votre ennemi. Chaque action prépare la prochaine. Ce flux logique de mouvements et l'action constante qui en découle représente l'essence même du Kempo.

Le Kempo pourrait être très meurtrier. Afin de contrôler l'énergie dégagée par le Kempo, le pratiquant doit apprendre à se contrôler lui-même. Dans cette optique, il doit en premier lieu entraîner son esprit, ensuite son corps et finalement développer cette force intérieure, synonyme d'un complet équilibre interne et d'une harmonie.  

 
 
×